Les mutuelles pour les appareils auditifs

Il faut savoir que des millions de français sont malentendants. En plus, la moitié de ces derniers doivent obligatoirement porter un appareil de correction. Certes, la sécurité sociale vous rembourse une partie de vos frais. Seulement, une mutuelle appareil auditif vous fera faire des économies certaines !

La sécurité sociale et les prothèses auditives

Si vous faites partie de ceux qui doivent porter des appareils auditifs, alors sachez que votre caisse d’assurance maladie procède au remboursement. Bien entendu, afin de bénéficier de cette prise en charge, il faudra remplir certaines conditions. 

Tout d’abord, il est impératif que les appareils auditifs soient prescrits par un médecin spécialiste ORL. En outre, il faut également que votre futur appareil auditif fasse partie des modèles recensés dans la liste des produits et prestations (LPP). Il va sans dire que seuls les modèles de cette liste sont remboursables par l’Assurance maladie. 

Sinon, même s’il n’est pas obligatoire de consulter votre médecin traitant, il est fortement conseillé de le faire. Ceci dans la mesure où vous désirez profiter d’un meilleur remboursement. En outre, le médecin spécialiste procédera à une batterie de tests afin de définir le niveau de gêne. Si par la suite vous devez porter un appareil auditif, alors il vous donnera un devis où apparaîtront tous les frais. Il en va de même pour les modalités pour bénéficier d’une prise en charge par l’assurance maladie.

Image oreille dessinée prothèse
Image par S K de Pixabay

La sécu ne rembourse pas totalement !

Malheureusement, vous ne pourrez pas compter totalement sur la sécu pour le remboursement des frais de votre appareil auditif. Clairement, les soins et prestations touchant les prothèses auditives ne sont remboursées qu’à 60%. Seulement, le montant est fixé suivant l’âge ainsi que le degré du handicap auditif. 

Pour plus de détails concernant le remboursement de l’appareil auditif :

Moins de 20 ans

 Le remboursement est de 840 euros pour un tarif de base de 1400 euros.

Plus de 20 ans

Le remboursement est de 180 euros pour un tarif de base de 300 euros.

En cas de cécité en plus des troubles auditifs

Le remboursement est de 840 euros pour un tarif de base de 1400 euros.

 

Concernant le remboursement des accessoires des prothèses auditives, il s’élève à 30%. Bien entendu, cette somme varie en fonction du type d’accessoires.

Les embouts auriculaires sont aussi pris en charge. Encore une fois, ce remboursement est plus conséquent chez les patients de moins de 20 ans. Clairement, la prise en charge est calculée sur la base d’un tarif de 53,36 euros. Tandis qu’elle est de 4,91 euros chez les plus de 20 ans.

Mutuelle appareil auditif : en guise de complémentaire

Autant le dire, le fait que la sécu ne rembourse pas totalement est problématique. Ce qui est d’autant plus vrai si vous avez plus de 20 ans. Raison pour laquelle, il est fortement conseillé de se tourner vers une mutuelle appareil auditif afin de véritablement couvrir le coût réel assez sous-estimé de ces appareils.

Les séniors qui font partie de la population la plus touchée par cette pathologie y verront une excellente alternative. Après tout, les personnes du 3eme âge et plus ne bénéficient quasiment d’aucune protection.

D’ailleurs, pour aller plus loin dans les chiffres, les mutuelles affirment que le remboursement par la sécu ne se fait qu’à 10% du coût réel. Ce qui laisse un reste à charge d’environ 1700 euros pour personnes devant utiliser un appareil sur les deux oreilles.

Dans tous les cas, il est bon de vérifier les conditions et les modalités lors de la souscription à une mutuelle. Ceci afin de voir si cette dernière répondra réellement à vos attentes.