Remboursement hospitalisation et Prise en charge hospitalière

Remboursement hospitalisation et Prise en charge hospitalière, Assurlance.fr

Selon une étude publiée par 60 millions de consommateurs, les tarifs appliqués en cas d’hospitalisation sont extrêmement supérieurs au plafond de remboursement imposé par les complémentaires Santés.

Prise en charge hospitalière et médecine de ville : tout (ou presque) va augmenter !

Selon une étude publiée par 60 millions de consommateurs, les tarifs appliqués en cas d’hospitalisation sont extrêmement supérieurs au plafond de remboursement imposé par les complémentaires Santés. Le remboursement des dépassements d'honoraires sera encore abaissé. l’étude induit que ces dépassements d'honoraires sont de plus en plus courants.

L’étude réalisée par l'Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH) révèle que les 14,5 millions d'interventions réalisées dans les cliniques en 2015, 4 millions ont connu un dépassement d'honoraires

Au total, près de 867 millions d'euros de dépassement d'honoraires ont été facturés dans les cliniques en 2015, contre 70 millions dans les établissements publics. «Un montant en hausse de 30% depuis 2011 [date de la première publication de ce type de données par l'ATIH]», dénonce 60 millions de consommateurs. Et la situation ne devrait pas s'arranger en année 2017. Dans le cadre de la réforme dite des «contrats responsables», le qualificatif attribué aux contrats de mutuelle respectant un certain niveau de prise en charge de ses assurés. L’étendue et les limites que ces garanties doivent respecter pour obtenir la qualification de contrat responsable sont fixées par la réglementation, les remboursements avaient déjà été plafonnés à 125% du tarif de l’assurance maladie obligatoire en avril 2015. À compter du 1er janvier 2017, ce plafond sera baissé à 100%: en d'autres termes, au-delà d'un montant total qui fait le double du tarif fixé par la Sécurité sociale, les assurances santé ne seront plus autorisées à rembourser. Ce qui pèsera encore plus sur la charge des patients.

Baisser les remboursements santé pour limiter les dépassements d’honoraires !

Les mutuelles et les assurances complémentaires santé sont accusées de favoriser les dépassements d’honoraires.

Les contrats solidaires et responsables prévus dans la loi de financement de la sécurité sociale pour 2016 proposent de baisser les remboursements des mutuelles et notamment les mutuelles entreprises qui sont actuellement obligatoires pour tous les salariés à 200% de la base de remboursement de la sécurité sociale. Des contrats dangereux selon certains professionnels.

Personne ne sait encore quelles seront. les véritables plafonnements des remboursements des contrats solidaires et responsables. Des décrets d'application le. Préciseront au second semestre 2016 pour une mise en place officielle dès 2017.

  • Remplissez notre formulaire et comparez plus de 50 formules d'assurance !